prophete


prophete
PROPHETE. s. m. Celuy qui predit l'avenir. On appelloit proprement du nom de Prophete parmi les Hebreux, ceux qui par inspiration divine predisoient l'avenir, ou reveloient quelque verité cachée à la connoissance humaine.
On appelle David le Prophete Roy. On appelle Isaïe, Jeremie, Ezechiel & Daniel, Les quatre grands prophetes. Et on appelle les autres douze Prophetes de l'ancien Testament, Les douze petits Prophetes.
On appelloit aussi parmi les Gentils du nom de Prophete, Certains Devins adonnez au culte des faux Dieux, & Dieu a permis quelquefois qu'ils prédissent la verité. Le Prophete Balam avoit esté appellé pour maudire le peuple d'Israel, mais Dieu luy commanda de le benir. Jeremie fit mourir les Prophetes de Baal. les faux Prophetes.
On appelle aussi du nom de Prophete parmi les Hebreux, ceux qui par une Mission extraordinaire annonçoient la volonté de Dieu aux peuples, & c'est dans ce sens que l'Evangile dit, que La loy & les Prophetes sont contenus dans le precepte de la charité.
On appelle dans le discours ordinaire Faux Prophete, Un homme qui se trompe dans les predictions qu'il fait; & on appelle Prophete de malheur, Un homme qui ne predit jamais rien que de desagreable.
On dit ordinairement que Personne n'est Prophete en son pays, pour dire qu'Un homme de merite est ordinairement moins consideré en son pays qu'ailleurs.
On dit de celuy qui devine mal. Il est Prophete du passé, il devine les festes quand elles sont venuës.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.